AQUAMAT® - Foire aux questions (FAQ)

Les maladies racinaires sont-elles plus importantes avec AQUAMAT® qu'avec un système d'aspersion conventionnel ?

À ce jour, aucun problème racinaire causé par l'utilisation d'AQUAMAT® n'a été identifié.  Ce fait s'explique grâce à la subirrigation; l'irrigation par capillarité garde les substrats commerciaux bien aérés.  Seuls les micropores permettent la capillarité, alors que les macropores demeurent exempts d'eau.  C'est pourquoi il n'y a pas de différence au niveau de l'incidence de maladies racinaires comparé à l'irrigation par aspersion.

De plus, si une maladie racinaire venait à s'installer dans AQUAMAT®, sa dispersion serait limitée à une seule section, puisque le matelas est formé de sections isolées les unes des autres (bris capillaire à tous les 10 pi).

 

Est-ce que n'importe quelle variété de plantes peut convenir à la culture sur AQUAMAT® ?


Oui, en autant que le substrat choisi et les besoins en eau respectent le type d'espèce cultivée.  Par exemple, produire un plant à croissance lente exigera moins d'eau dans un substrat très humifère mais il est très possible que le média demeure détrempé et peu aéré.  En règle générale, les mélanges contenant 50 % et plus de tourbe de sphaigne sont automatiquement performants et compatibles avec AQUAMAT®.

La croissance d'algues est-elle un problème avec AQUAMAT® ?


Le textile anti-évaporation breveté conserve le couvre-sol de surface au sec, alors que le recouvrement anti-racinaire empêche la transmission de la lumières aux couches inférieures.  Comme les les algues doivent être en contact direct avec l'eau et la lumière pour survivre, leur prolifération est grandement restreinte.  La présence d'algues peut survenir si l'irrigations est excessive (cycles d'arrosage trop longs et trop fréquents) ou si l'eau provient d'une source déjà contaminée.  Les paniers suspendus qui s'égouttent au-dessus des tables de serres peuvent aussi contribuer à la formation d'algues en créant un excès d'eau sur le matelas capillaire.

Quels sont les risques d'accumulation de sels minéraux et comment ce phénomène peut-il être contrôlé ?


Les échantillons prélevés lors de diverses recherches n'ont montré aucun signe d'accumulation de sels.  Comme l'évaporation est grandement réduite par la couche à faible densité, la formation de sels est peu probable sur AQUAMAT®. 

Dans l'éventualité d'une accumulation importante de sels, un simple rinçage à grande eau suffit.  Cependant, il est suggéré de vérifier le PH de l'eau d'arrosage et de réviser le plan de fertilisation à la baisse, car AQUAMAT® emmagasine l'eau et les engrais qui y ont été dissouts.  Les engrais à dégagement lent, souvent utilisés avec les plantes ligneuses, génèrent moins d'accumulation de sels que les opérations de fertigation effectuées en serres.

Sur quelle pente maximale AQUAMAT® peut-il être installé pour assurer une bonne distribution de l'eau ?


Le terrain ou les tables doivent être le plus nivelés possible, afin d'éviter les accumulations d'eau.  L'arrosage par subirrigation pourrait ne pas être suffisant lors d'importantes sécheresses si AQUAMAT® est installé sur un terrain trop inégal.

Est-il recommandé d'utiliser AQUAMAT® pour les semis et boutures ?


Oui, mais l'irrigation par aspersion devrait être utilisée jusqu'à ce que les jeunes plants produisent suffisamment de racines vers le bas du contenant.  Le poids du contenant et du substrat doit être assez lourd pour assurer la montée capillaire de l'eau du matelas jusqu'au substrat.